Le Covid-19 : l’émergence d’une nouvelle race mi humaine mi animale.

0
369

par Francis Goumain.

Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, l’apparition d’internet et des réseaux sociaux n’a en rien redonné une certaine indépendance aux individus face à la massification amenée par la télévision dans l’après-guerre.

On reste sans voix, comment le développement de technologies de la communication toujours plus poussées peut-elle ainsi conduire l’humanité à un fonctionnement de plus en plus grégaire ?

À  l’image du film dégueulasse Resident Evil, ou un virus qui a fugué d’un laboratoire contamine les êtres humains et les transforme en zombies dont la seule envie est de mordre.

Apparemment le covid-19 a réussi cet exploit en créant une nouvelle race à l’apparence humaine et à l’intelligence animale, heureusement pour nous qu’elle ne mord pas comme dans le film.

La preuve en images

Les BOVIDÉS

 

Les OVIDÉS

 

Les COVIDÉS

Ontologiquement, ça commence à poser un problème, les scientifiques ont raison, mais ce n’est pas tant que les animaux soient en train de gagner une intelligence supérieure, c’est plutôt que l’Homme est en train de perdre la sienne.

La question se fait de plus en plus insistante, quelle est la valeur de l’Homme ? La prochaine étape d’internet c’est l’internet des objets (5G) : courage ! on peut encore descendre plus bas jusqu’au stade de l’objet.